ROUTE ROYALE

Depuis la Côte, il suffit de suivre les oliviers. Ils nous mènent vers des paysages tourmentés, parsemés de microclimats et d'oasis de sérénité. Dans des gorges aussi rouges que sur Mars, dans des villages perchés suggérant le Tibet. Sur des îles, dans des chapelles recouvertes de fresques anciennes. La Riviera devine même la Corse, dont on aperçoit parfois le reflet se projeter sur l'horizon. C'est de cette Riviera que part la Route Royale. De Nice plus précisément, et remonte jusqu'à la capitale des États de Savoie, Turin. Édifiée entre 1610 et 1714, afin d'établir une ligne directe entre le cœur du Royaume et sa façade maritime, elle est ponctuée d'église baroques spectaculaires, de parcs naturels exceptionnels fort de milliers de gravures rupestres datant du Chalcolithique et de l’âge du bronze ancien. Pour le gourmet, cette route est l'occasion inespérée de partir d'un pays de soleil au bord de l'eau, à un pays d'alpage où venaisons et produits laitiers viennent réveiller les papilles. 

LA LIGURIE

LA CÔTE FLEURIE
Si la Route Royale fait le lien entre le Piémont et le Comté de Nice, il serait fort dommage de mettre en parenthèse la Ligurie. Le Royaume de Gênes entretient des relations étroites avec Nice, et cela se traduit naturellement dans sa culture culinaire. La Ligurie n'est pas seulement affaire de Côte Fleurie. Si son bord de mer émerveille par ses charmantes petites stations balnéaires, qui auront séduit Claude Monet, l'arrière pays est peut-être encore plus spectaculaire avec ses villages perchés, entrelacés de vignes et d'olivier. Et sa cuisine, elle aussi, donne en mirage le Piémont. 

LE PIÉMONT

PAYS MÈRE DU SLOW FOOD

Entre lacs et montagnes, le Piémont bouscule. Déjà, parce qu'il s'agit d'une région riche sur le plan gastronomique, que sa diversité écologique et culturelle laisse présager. Ses collines habitées de vignes et de châteaux offrent des panoramas surréalistes, où l'homme a su affirmer sa présence sans déranger les lieux. Ses plaines, où les rizières murmurent les délices à venir, sont mouchetés de rangées de peupliers, de résidences superbes de la Maison de Savoie, ou d'anciennes azienda agricoles prêts à accueillir les ventres vides. Tout semble en harmonie, jusqu'aux incroyables miroirs que sont ses lacs, dont les îles laissent entrevoir la silhouette de bourgs hors du temps, de jardins fleuris et ruelles médiévales pavées. Au fond, veillent sagement les Monts Sacrés, qui ornementent un cadre déjà parfaitement enchanteur.

COMTÉ DE NICE

COMTÉ DE NICE

Carrefour de civilisations, tiraillé entre l'appel de la mer et celui de la montagne, l'ancien Comté de Nice saisit de contrastes. Si Nice attire pour ses couleurs chaudes et sa vie culturelle chatoyante, l'arrière-pays exprime parfaitement toutes les nuances d'un territoire historiquement fort enchevêtré. La route du sel y dessine une vallée enclavée et hors du temps, où les villages dressent pour monument dialectes et orgues imposants. Paradis des randonneurs, le Mercantour couve majestueusement l'ensemble. Marmottes, chevreuils et loups y musclent librement leurs jarrets. Ils laissent deviner le Piémont, et ses paysages viticoles du Barolo. 

UNE TABLE DANS LE MAQUIS

INSTAGRAM DU MAQUIS

MARIAGES, CADEAUX
Mariages, départ à la retraite, PACS, anniversaires: pensez Maquis !


 

ENTREPRISE

Des voyages à la carte pour rassembler et motiver votre équipe, à travers des expériences ciblées et personnalisées. 
 

© 2018-2020, Une Table dans le Maquis