AUTOUR DU LAC BAÏKAL

Un sifflement s'échappe de la glace. Mois d'avril, le printemps autorise enfin l'air condamné par l'hiver à se manifester. La Sibérie n'est pas qu'étendues blanches et climat rugueux. Les saisons y sont plus vivaces qu'ailleurs. Les premières fleurs s'empressent de sortir alors que le gel est encore présent au sol. Expression d'une nature forte, qui veille et se régénère. Expression d'un contexte végétal et humain dense et vivant.

EN PAYS EVENK AVEC DES ÉLEVEURS DE RENNES
LE GRAND BAÏKAL
SUR LES TRACES DE SYLVAIN TESSON
LE BAÏKAL, SUR MESURE

BAÏKAL

Le lac Baïkal sépare la Sibérie de l'Extrême orient russe. Et rassemble une diversité écologique et culturelle exceptionnelle. Observation d'espèces animales et végétales endémiques, traditions ancrées dans ce contexte géographique éloigné de tout. Sur le lac, l'île d'Olkhon est considérée comme le plus important centre chamanique de l’hémisphère nord. La beauté des ses montagnes voisines, la couleur cristalline de ses eaux, et son immensité en font un lieu habité d'une présence quasi mystique, qui saisit le voyageur, quelle que soit la saison.

IRKOUTSK

Au milieu de la taïga, Irkoutsk est une métropole étonnante, qui se développa notamment sous l'impulsion des décabristes, ces aristocrates révolutionnaires condamnés à l'exil sous Nicolas Ier, après un coup d'état avorté. La ville possède un centre historique riche, avec cinémas d'art et essai, théâtres, opéra... Aujourd'hui, Irkoutsk est aussi une plaque importante entre la Sibérie et l'Asie centrale. Comme un point de civilisation et d'échanges intenses, de ces villes marchandes construites lors des grandes expéditions, Irkoutsk a conservé ce souffle épique, et constituera un point de départ – ou d'arrivée, saisissant.

TRANSBAÏKALIE

Oulan Oude est à quelques heures en train d'Irkoutsk, de l'autre côté du lac Baïkal. Capitale de Bouriatie, elle est une porte ouverte sur l'immensité des steppes. Le peuple bouriate partage énormément avec le peuple mongol. Ses origines linguistiques, une partie de sa gastronomie, la passion pour les chevaux ou pour les sports traditionnels que sont la lutte, le tir à l'art ou les courses à cheval. C'est aussi le centre bouddhiste de Russie, qui en est le premier pays européen en terme de pratiquants. La région fut convertie par des moines tibétains. Aujourd'hui, à proximité du village de Verkhniaïa Ivolga, le Datsan d'Ivolguinsk fait figure de plus grand centre spirituel bouddhiste de Russie. Une Université y existe, et le Dalaï Lama en personne s'y est rendu à plusieurs reprises. 

MAQUIS' INSTAGRAM

UNE TABLE DANS LE MAQUIS

WEDDINGS, GIFTS
Wedding, retirement, birthday: think Maquis !


 

CORPORATE SERVICES

Taylor made travels designed for team building and motivation, through targeted and customized experiences.
 

© 2019, Une Table dans le Maquis